Oyez oyez badauds, damoiselles z'et rupains !

 

Soyez les bienvenu-e-s dans la demeure d’Urudrïn, un ensemble médiéval moultement festif, mais pas que.

Les trois ménestrels de cette confrérie ont délaissé l'épée (trop lourde) et la côte de maille (démodée) pour manier  le rebec, les flûtes, les percussions,  et vous mènent danser et écouter des mélodies envoutantes.

 

Ils animent une belle variété de festoiements, de gargantuesques ripailles, d'interminables festivals, et feront se trémousser la gueuse et la duchesse dès la première note de musique !